Centre de l’enseignement de la philosophie éternelle et universelle

Nos pensées peuvent-elles aussi nous réparer et nous rendre meilleurs ?

Nous pouvons immédiatement répondre à cette question par un « oui », à une exception près : cela concerne seulement ceux qui sont assez forts pour changer d’avis.

Le caractère humain, et donc ses pensées et ses choix quotidiens, est créé dans notre enfance et influencé par nos éducateurs ou apparu de façon dramatique à travers des expériences traumatisantes. Ces deux causes affectent aujourd’hui les conflits intérieurs et les choix négatifs répétés d’une personne. Cela peut entraîner divers troubles mentaux ou sentimentaux, comme chez les personnes hypersensibles, dépressives, victimes d’un burn-out, de traumatismes, d’épuisement professionnel ou encore de crises d’anxiété. Ces troubles peuvent être supprimés grâce à la méthode de « suggestion dans l’état de sommeil et dans l’état de veille », sans aucun médicament.

Grâce à la suggestion, on peut réduire considérablement l’image de soi négative prédominante, induite par les « pensées parasites » qui peuvent provoquer un déséquilibre mental et physique. Il est possible de changer le schéma de pensée d’un sujet, selon son désir, afin d’obtenir un fonctionnement mental différent, assurant un état d’esprit positif, paix et force.

Avant de procéder, nous devons d’abord connaître avec précision les causes et la teneur de ces pensées négatives. C’est le début de tout et ce qui détermine la suite de la méthode : sans la cause, on ne peut pas passer à l’étape suivante, à savoir l’élimination du traumatisme. Ensuite, nous passons au développement d’une nouvelle structure de pensée, dont la direction sera choisie par le sujet. À l’aide de techniques qui lui seront enseignées, le sujet lui-même pourra contrôler ses pensées et sa capacité de concentration sera plus élevée, ainsi ses réactions émotionnelles seront plus positives. Bien que ce processus ne soit pas facile, il est rendu possible grâce à une puissante volonté du sujet.

La méthode par suggestion, soit verbale, soit mentale, met en lumière qu’on ne peut agir sur la pensée que par la pensée.

Ma méthode s’inspire des travaux des Drs J. Braid, A.-A. Liebeault, H. Bernheim et H. Durville.

La méthode est entièrement basée sur la connaissance du corps humain, de son esprit et de son âme, et sur une rééducation du patient.

La méthode d’intervention (en 6 jours) conduit d’abord le sujet à se retirer pour se déconnecter totalement de sa vie actuelle et il est assisté quotidiennement, suivant un programme très complet, par une équipe de spécialistes dans les domaines du mental et du corps. Le sujet est guidé afin d’éliminer ses expériences traumatisantes et ses blocages.

Le but de la méthode est le rétablissement : le sujet vit enfin selon son propre souhait. Son choix devient plus important que ses influences. Grâce à cette méthode, aucun changement personnel indésirable n’est provoqué. Le sujet prend conscience de sa situation et, par expérience, il va comprendre qu’il existe une meilleure solution pour lui, sans aucun médicament. Le travail quotidien consiste à supprimer les expériences traumatisantes, à apprendre une nouvelle façon de faire face aux perceptions physiques accrues, à développer la connaissance de son propre corps, de son maintien et des relations humaines et avec la nature.

La méthode basée sur le rétablissement de la cause et le maintien des relations entre le corps, l’esprit et l’âme. Cette méthode a également pour but d’expliquer aux individus pourquoi ils se sont retrouvés dans cette situation et comment ils doivent y faire face à l’avenir. Le processus de traitement complet, selon la méthode, ne peut être initié que lorsqu’un diagnostic correct et compréhensible est posé. Si ceux qui souffrent de ces conséquences acceptent la situation et ont la volonté de la changer, cela peut conduire à un rétablissement complet. 

En faisant découvrir à la personne ses capacités et un nouveau mode de vie, un tournant positif aura lieu dans sa vie, avec toutes les conséquences positives que cela implique.