fbpx

Le Germe-pensée / la suggestion

Tout procède par Germe dans la Nature, et nous avons vu que la Pensée se conforme strictement à cette Loi.

La question est de primordiale importance dans le traitement mental, parce que c’est précisément par l’application de la Loi de Fécondation mentale, que s’effectue la plupart des Guérisons.

Les Germes-Pensées sont les Pensées volontaires, conscientes, émises activement, positivement, et sciemment dans le but précis d’agir sur un Mental négatif quelconque. Ce sont de véritables Ferments, des Graines de pensée.

Leur type le plus courant et le plus connu de nos jours est ce que l’on nomme vulgairement « suggestions. »

Nous verrons plus loin que l’Homme possède dans le cerveau (d’après la Tradition des Yogis), un véritable Organe Télépathique, à la fois Récepteur et Transmetteur de Pensée, celui-là même où Descartes plaçait le siège de : l’Âme la Glande Pinéale.

Sous l’influence simultanée de la Volonté et de la Concentration mentale, cet organe émet des ondes, exactement comme un transmetteur de Télégraphie sans fil sauf que ces Ondes sont chargées par la Concentration mentale d’une plus ou moins grande proportion de Vie, de Prana, qui en fait toute l’efficacité germinative.

Il y a donc deux choses bien distinctes dans Pensée d’abord son Essence pure, le Chitta, puis sa Puissance latente de propagation, le Prana, qui a été aussi nommé dans ce cas Fluide, ou Magnétisme.

On peut être fort grand et fort Haut Penseur, émettre des Pensées d’un Chitta fort élevé, et en même temps absolument stériles dans le Monde Matériel. Tous les Théoriciens purs en sont là.

Tout le monde sait qu’il y a :

1) – La Volonté à laquelle on obéit, et celle à qui on n’obéit pas.

2) – La Prière efficace, qui guérit, et celle qui ne guérit pas.

3) – Le Désir qui se réalise, et celui qui ne se réalise pas.

Et cependant peu nombreux sont ceux qui en savent la raison : la voici :

Quand, à des Pensées même (et nécessairement), beaucoup moins élevées que celles des Théoriciens, on communique, soit par, la Concentration mentale (à l’actif); soit par la Passion sous toutes ses formes, l’Enthousiasme, la Prière, etc. (au passif); la vitalité, l’instinct de conservation inséparable de la Vie, alors, et alors seulement, on peut influencer la masse de Mental négatif qui, à l’instar de l’Éther, on pourrait presque dire sature, baigné, te monde entier.

La Concentration mentale est consciente, la Passion et ses analogues sont inconscients de ce qu’ils font, mais tous deux produisent le même résultat ils changent de simples Pensées en suggestions; ils leur donnent la Vie.

Et de même que les Germes, les Fermente, se transmettent par « contamination » dans le Monde matériel, de même les Pensées, les Doctrines de Vitalité suffisante se transmettent indéfiniment de proche en proche dans le Monde de la Pensée, par contact de Germe-Pensée.

La Tradition n’est que la communication, la Transmission du Germe-Pensée de la Doctrine.

Étant donné la Vitalité de leurs Doctrines; on s’explique maintenant aisément les Miracles de Budha et de Jésus, entre autres c’est par leur Pouvoir volontaire sur le Prana, sur l’Énergie du Monde qu’ils accomplissaient des merveilles ils avaient porté leur Culture Psychique à son plus haut degré.

On s’explique aussi comment le Germe-Pensée émis consciemment par un simple Guérisseur qui a un peu cultivé son Mental, peut engendrer la destruction de ce Mental négatif qu’est une maladie.

Albert Louis Caillet