fbpx

L’esprit supérieur est le musicien et le médium son instrument

Lorsque les esprits ont besoin de communiquer avec l’homme, ils utilisent un homme soumis à leur pouvoir, en bonne santé mentale et physique, avec une assurance, une vie stable, une confiance envers le monde des esprits et surtout éduqué par les Esprits supérieurs. À ce moment-là, le monde des esprits peut parler à travers cette personne et il ne peut jamais y avoir une mauvaise interprétation ou une discussion, car l’esprit et la conscience de l’homme sont éteints. Cette personne n’a absolument aucun moyen d’influencer ou de contrôler le contact avec le monde des esprits, ainsi aucun outil humain est nécessaire.


Il est clair que l’homme est soumis au monde des esprits dans toutes les conditions imaginables. Les esprits ne répondent à aucune question de l’homme, ils nous transmettent des informations non pour notre plaisir, mais pour nous guider dans notre cheminement de vie.


En sachant cela, nous pouvons conclure que le monde des esprits a une connaissance plus élevée des lois de la nature et que l’homme ne peut pas pénétrer dans cet environnement en raison de son manque de pouvoir. L’homme doit être sur terre avec son mental, pour l’enrichissement de son âme, et non dans l’Au-delà. Il n’y a pas encore droit car il ne contrôle pas ses pouvoirs, son âme est toujours enfermée dans le corps humain. La personne têtue qui ne comprend pas encore cela affrontera un jour la vérité avec frustration. Le moment venu, l’âme pourra connaître toutes les réponses, mais pas seulement quand l’homme le voudra. C’est une loi de la nature que l’homme doit accepter et respecter. Tout dépend de la phase de réincarnation dans laquelle se trouve la personne, et donc aussi de sa connaissance de la vie. Les hommes ayant une âme plus vieille sont davantage matures et connaissent les lois de la vie ; ceux qui sont dans les premières phases de la réincarnation ont toujours besoin de recevoir des messages de l’Au-delà, comme les enfants qui ont encore besoin de l’attention et des conseils de leurs parents.


Un médium est donc une personne qui a une capacité de soumission face au monde des esprits, qui est suffisamment mature pour ne pas gâcher ou perturber le contact et qui ne s’oppose pas à l’utilisation de ses organes pour communiquer avec l’humanité. Ces communications sont toujours destinées à des tiers et non au médium lui-même, sauf s’il s’agit d’une éducation spirituelle au bénéfice du médium. Ce dernier peut être comparé à l’instrument de musique d’un musicien, et un instrument ne peut pas lui-même produire de la musique.


Tous les autres évènements au cours desquels une personne perçoit des sentiments, des images ou d’autres représentations mentales ont à voir avec une perceptibilité liée aux autres lois de la nature. Nous pouvons observer que tout est connecté, une personne perceptible peut donc ressentir des choses qui lui sont invisibles mais qui viennent de notre dimension et de la nature. Une telle personne ne reçoit absolument aucun message du monde des esprits, mais elle est connectée à tout ce qui l’entoure et le temps n’a plus un rôle prépondérant. Beaucoup de perceptibles ne comprennent pas leurs propres capacités et sont surmenés, hypersensibles et épuisés mentalement, ce qui leur fait perdre le contrôle, mais cela n’a rien à voir avec le monde des esprits.


Comme je le partage souvent avec vous, tout ne relève pas du psychique et ce n’est pas parce qu’il y a quelque chose que nous ne comprenons pas que cela vient du monde des esprits. Ce qui sort du monde des esprits est si beau, si sage et si intéressant que nous ne pouvons pas douter de sa provenance. Un Esprit supérieur communique clairement, sans créer aucune forme de doute, et nos morts sont à leur place dans l’Au-delà, un environnement très éloigné de l’homme. Ainsi, plus que des messages de l’Au-delà, nous pouvons parler de leçons pour notre âme.